Les douanes d’Afrique orientale ont accompli des progrès notables vers la constitution d’une réserve de formateurs sur le CAP

27 février 2020

Le quatrième groupe de travail (GT4) du Programme de formateurs principaux (MTP) sur le contrôle a posteriori (CAP), qui s’inscrit dans le cadre du projet conjoint OMD/JICA (Agence japonaise de coopération internationale), s’est réuni du 10 au 14 février à Kampala, en Ouganda. Dix-neuf (19) fonctionnaires des douanes d’Afrique orientale, qui ont été désignés comme membres du GT sur le CAP, se sont rassemblés une nouvelle fois à l’occasion de cette activité sous-régionale organisée dans le cadre du projet conjoint OMD/JICA afin de progresser vers l’objectif ultime du Programme MTP.  

Cet atelier est le quatrième d’une série d'activités progressives entreprises par les cinq autorités fiscales d’Afrique orientale, à savoir le Burundi, le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda, afin d’améliorer leurs connaissances et leurs capacités à mettre en œuvre le CAP dans le cadre du Projet conjoint OMD-JICA de facilitation des échanges et de contrôle des frontières.  Le Programme de formateurs principaux ou MTP (Master Trainer Program) a été mis en œuvre pour doter les administrations des douanes de capacités de formation pérennes en constituant (1) une réserve d'experts formateurs et (2) des supports et un programme de formation conçus pour la région et à utiliser par ces formateurs. 

Avec le soutien apporté par les experts de l’OMD, du Secrétariat de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) et des douanes japonaises dans le cadre des trois activités précédentes organisées depuis 2018, les fonctionnaires désignés ont travaillé ensemble pour améliorer leurs connaissances et techniques sur le CAP et leurs capacités/compétences de formation. Ils avaient également commencé à élaborer des supports de formation et un programme lors de l’activité précédente du GT afin de répondre aux besoins et difficultés/enjeux spécifiques de la région. À l’occasion du GT4, ils ont encore conjugué leurs efforts pour mettre au point leurs supports de formation, y compris des présentations et études de cas pour répondre à leurs besoins. 

Les participants ont une nouvelle fois démontré leur forte implication dans le MTP. L'OMD comme la JICA se sont félicitées de ces attitudes positives et ont réaffirmé leur soutien aux administrations des douanes d'Afrique orientale pour un développement durable de leurs capacités.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter capacitybuilding@wcoomd.org.