La conférence PICARD 2021 de l'OMD s'est conclue avec succès!

10 d├ęcembre 2021

Les 9 et 10 décembre 2021, l’Organisation mondiale des douanes (OMD) a tenu sa 16e conférence PICARD qui offre une plateforme internationale destinée à promouvoir le dialogue entre les administrations des douanes, la communauté universitaire et le secteur privé. L’événement a attiré environ 800 participants inscrits issus de  plus de 110 pays.

Dans son discours d’ouverture, M. Kunio Mikuriya, Secrétaire général de l’OMD, a rappelé l’importance d’un dialogue et d’un partenariat permanents entre les administrations des douanes et le monde universitaire. Il a insisté sur la nécessité pour les administrations des douanes de rester au fait des dernières tendances, notamment en matière d’analyse de données et d’économie circulaire, sans perdre de vue les missions traditionnelles de la douane telles que le recouvrement de recettes, la sécurité des frontières et la facilitation des échanges qui sont plus que jamais essentielles. M. Mikuriya a également saisi cette occasion pour annoncer le thème de l’OMD pour 2022 : « Accélérer la transformation numérique de la douane en développant une culture de la donnée et un écosystème performant ».

La conférence, qui a accueilli des intervenants et modérateurs de premier plan issus de la douane ou du monde universitaire, s’est déroulée en 15 sessions couvrant les trois thèmes principaux suivants : l’analyse des données, la COVID-19 et l’économie circulaire.

Au cours des deux sessions consacrées à l’analyse des données, les administrations des douanes ont partagé leur expérience pratique sur des sujets allant de l’analyse des risques aux géodonnées, en passant par la détection de la fraude, tandis que la communauté universitaire a présenté les technologies émergentes et les récentes avancées.

Dans le contexte pandémique actuel, deux sessions portaient sur des sujets liés à la COVID-19. En deux ans depuis le début de la pandémie, les administrations des douanes et le secteur privé ont tiré de nombreux enseignements, notamment sur la manière de faciliter les échanges de fournitures médicales, de réagir à des variations importantes du volume d’échanges et de protéger les agents de première ligne contre la maladie.

L’économie circulaire est un sujet d’actualité brûlant pour la communauté mondiale et les administrations des douanes doivent se préparer pour cette nouvelle tendance. Deux sessions ont été consacrées à ce sujet et des universitaires et chercheurs de renom ont présenté les dernières tendances politiques et avancées dans ce domaine.

D’autres sujets importants ont également été abordés pendant la conférence, tels que la sécurité des frontières, les innovations dans le domaine de la facilitation et l’éducation et la formation des fonctionnaires des douanes.

Au matin du deuxième jour de la conférence, le Dr Mikuriya a donné une allocutions décrivant la perspective de l’OMD concernant l’environnement dans lequel les administrations des douanes opèrent et la stratégie adoptée pour soutenir les Membres afin de résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés.

Le Secrétaire général a ensuite enchaîné avec la signature de deux protocoles d’accord (PDA) avec l’Université Clermont Auvergne (France), représentée par M. Grégoire Rota-Graziosi et avec l’Université de Victoria (Canada), représentée par M. Emmanuel Brunet-Jailly. Les PDA sont un moyen pour l’OMD et les universités de renforcer leurs coopération et capacités de recherche.

Dans son allocution de clôture de la conférence, M. Taeil Kang, Directeur du renforcement des capacités à l’OMD, a résumé les principaux résultats de la conférence et remercié toutes les personnes ayant contribué au succès de l’édition 2021 de la conférence PICARD.

La conférence a bénéficié du soutien du Service des douanes de Corée. Un enregistrement du déroulement des sessions sera mis à disposition sur la chaîne YouTube de l’OMD et les détails concernant la prochaine édition seront communiqués ultérieurement.