CEN Suite

Les administrations douanières jouent partout dans le monde un rôle important en matière de lutte contre le crime transnational. Afin d’être efficaces, elles doivent disposer du matériel informatique et des logiciels nécessaires, et posséder les connaissances et les compétences requises pour mettre en œuvre des procédures douanières simplifiées et améliorées au moyen de techniques opérationnelles modernes. À l’heure où le numérique prédomine, l’échange rapide d’informations entre les pays, les agences et le personnel de première ligne constitue l’un des facteurs clés d’un contrôle frontalier efficace et du démantèlement du commerce illicite. Confrontée à la tâche de promouvoir une meilleure connectivité et davantage d’interactions harmonieuses, l’OMD valorise de plus en plus la technologie et l’innovation.

Le Réseau douanier de lutte contre la fraude (CEN) de l’OMD est devenu opérationnel en 2000 mais, depuis lors, la suite CEN s’est étendue pour inclure un certain nombre d’applications autonomes, telles que le nCEN, base de données nationale permettant de collecter et de stocker  des informations liées à la lutte contre la fraude, et le CENcomm, plateforme de communication sécurisée destinée à un groupe fermé d’utilisateurs. Gratuites et complémentaires, les applications fournissent aux douanes les outils technologiques les plus récents et ce au sein d'un réseau mondial sécurisé afin de relever avec succès les défis de l'ère numérique.