Réseau douanier national de lutte contre la fraude (nCEN)

Le Réseau douanier national de lutte contre la fraude (nCEN) est un système développé par l’OMD pour assister les administrations douanières dans la collecte et le stockage des informations relatives à la lutte contre la fraude au niveau national, doté en outre de la capacité d’échanger ces informations aux niveaux régional et international. Au travers de l’adoption du nCEN, les administrations ont la capacité de gérer des informations sur tous les aspects de leurs fonctions de lutte contre la fraude, y compris les saisies et les infractions ainsi que les personnes ou entités commerciales suspectées, au sein d’un système national moderne pouvant être autonome ou utilisé au sein d’un environnement en réseau. L’interface de communication des informations (Icomm) incluse dans le nCEN permet aux administrations d’échanger des données avec d’autres utilisateurs du nCEN à condition qu’existe un principe juridique, ou de transférer des composants non personnels des données directement vers la base de données mondiale du CEN.

En tant que première étape du processus détaillé de mise en œuvre à l’échelon mondial, un document de référence présentant un questionnaire et des directives de sécurité ont été envoyés à tous les Membres de l’OMD. L’évaluation des questionnaires et des missions de pré-déploiement est effectuée le cas échéant afin d’identifier et de réduire les risques potentiels associés au plan de mise en œuvre. Suite à la fourniture de matériel informatique et à l’installation du logiciel nCEN, des ateliers de formation, probablement associés à une formation à l’analyse de renseignements, sont organisés aux niveaux régional et national.

Afin de faire face aux défis de l’ère numérique, les administrations douanières doivent s’engager en faveur de l’amélioration et de la modernisation continues de leurs procédures et techniques opérationnelles. Dans une économie mondialisée reposant sur l’informatisation des informations, le nCEN permet aux administrations douanières de prendre des mesures importantes quant à l’orientation à suivre pour favoriser une bonne gouvernance, la facilitation des échanges, une lutte contre la fraude plus stricte et en fin de compte le développement durable et la croissance économique.

Pour plus d'informations sur le nCEN, veuillez contacter ncen@wcoomd.org.