La Région Amériques se réunit pour la deuxième fois pour faire progresser la gestion du risque régional

10 avril 2013

Du 11 au 15 mars 2013, l’OMD a organisé à Rio de Janeiro, Brésil, un Atelier sur la gestion du risque s’inscrivant dans le cadre de l’effort continu de l’Organisation visant à améliorer la coopération régionale Amériques et Caraïbes, à renforcer le réseautage et à consolider les stratégies communes. C’est le deuxième événement organisé par l’OMD, lié à la coopération régionale dans le domaine de la gestion du risque.

Trente-huit participants de 16 pays différents ont participé à cet Atelier et ont bénéficié d’un service d’interprétation en anglais, espagnol et portugais. Les travaux de l’atelier se sont déroulés dans un environnement propice à la participation et à l’interaction et les participants ont pu échanger leurs vues, des études de cas et leurs connaissances concernant les expériences de leurs administrations respectives.

En plus des activités du groupe de travail pratique, tous les participants et les animateurs de l’OMD ont assisté à des présentations et ont visité le nouveau Centre de gestion du risque de l’Administration des douanes du Brésil (CERAD). Les agents du CIRAD ont présenté des logiciels et des techniques ainsi que des études de cas qui ont été analysées pendant l’Atelier. Les participants ont apprécié la visite du Centre et ont estimé que c’était une opportunité intéressante leur permettant d’apporter des idées nouvelles à leurs propres administrations.

Le Cahier de l’OMD consacré à la gestion du risque a servi de base à la préparation de l’ordre du jour de l’Atelier. Le premier jour, le Volume 1 a été présenté sous différents angles et à travers différentes expériences par plusieurs participants. Le Volume 2 a été présenté en s’appuyant sur des expériences et des études de cas avant que les participants se livrent à des exercices pratiques dont l’objectif était de mettre en œuvre la méthodologie et les directives préconisées dans ce Volume.

Par ailleurs, d’autres études de cas et des exemples concrets ont été présentés pendant cette réunion par plusieurs pays, concernant leurs meilleures pratiques et les enseignements acquis pendant l’Atelier qui a permis une intensification du réseautage et une amélioration de l’échange d’informations.

Cet Atelier a notamment débouché sur un nouveau projet de ciblage régional s’appuyant sur des approches pratiques de la gestion du risque dans la réciprocité. Les participants ont fait preuve d’enthousiasme et se sont engagés à aller de l’avant en menant des actions spécifiques portant sur la communication et en poursuivant leurs efforts dans ce domaine.