L'OMD organise avec succès un atelier national virtuel sur la reconnaissance mutuelle des opérateurs économiques agréés pour la République de Moldova

09 d├ęcembre 2020

À la demande de la République de Moldova, l'Organisation mondiale des douanes (OMD) a organisé avec succès un atelier national virtuel sur la reconnaissance mutuelle des opérateurs économiques agréés (RM-OEA) du 2 au 4 décembre 2020, à l'intention de l'administration douanière de la Moldova. L'atelier a également bénéficié du soutien du Bureau régional de renforcement des capacités (BRRC) pour la région Europe de l'OMD. Deux experts reconnus par l'OMD, provenant des administrations douanières de Malaisie et d'Italie, ont été désignés comme personnes ressources pour cette activité, avec le soutien du Secrétariat de l'OMD.

Le concept d'OEA, mis en œuvre en République de Moldavie en 2014, est une condition de l'accord d'association entre la Moldavie et l'Union européenne (UE) et repose sur le Cadre de normes SAFE de l'OMD visant à sécuriser et à faciliter le commerce mondial. La douane moldave est en train de négocier un accord de reconnaissance mutuelle (ARM) avec l'UE, dans le cadre de l'Accord de libre-échange centre européen (ALECE). Compte tenu de ces engagements et des plans d'action nationaux qui en découlent, l'objectif principal de cet atelier était d'améliorer la compréhension et les connaissances de la douane moldave en lui fournissant des informations plus détaillées sur la RM-OEA. Dans ce but, les trois jours de sessions virtuelles ont couvert des sujets importants et pertinents en mettant l'accent sur i) les avantages, les difficultés et les enseignements tirés des ARM-OEA ; ii) l'ensemble SAFE de l'OMD ; iii) les procédures des ARM-OEA dans l'UE et l'ALECE ; iv) les questions de technologie et d'informatique ; v) les ARM-OEA plurilatéraux/multilatéraux ; v) le guide stratégique des ARM-OEA ; vi) l'échange de données dans le cadre des ARM ; vii) le numéro d'identification commerciale. Le format interactif a permis aux participants d'éliminer les doutes et d'identifier les mesures à envisager dans le cadre de leurs efforts en la matière.

M. Pranab Kumar Das, directeur de la Direction du contrôle et de la facilitation de l'OMD, M. Eser Cengel, chef du BRRC pour la région Europe de l'OMD et Mme Tatiana Moraru, chef de l'unité des OEA et des procédures simplifiées, douane de Moldova, ont pris la parole pendant la séance d'ouverture de l'atelier. Dans son allocution d'ouverture, le directeur a expliqué que l'atelier serait certainement utile pour la douane de Moldova, car il lui permettra d'accélérer son processus ARM-OEA à tous les niveaux. Environ 12 agents des douanes responsables des ARM-OEA ont participé à l'atelier.