Programme de développement de carrière OMD-Japon ā€“ Achèvement de lā€™édition 2019/2020

03 juillet 2020

L’édition 2019-2020 du Programme de développement de carrière (PDC) de l’OMD s’est achevée sur une cérémonie au cours de laquelle des experts associés se sont vus remettre par le Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya, un certificat de réussite du PDC.

Ces experts, qui sont déployés au siège de l’OMD dans le cadre du PDC, ont communiqué en juin aux cadres supérieurs de l’OMD les résultats de leurs dix mois de recherche. Chacun des dix experts a fait des recherches sur différents thèmes relatifs aux douanes : certains se sont penchés sur des questions de portée internationale en cours d’examen auprès de divers comités de l’OMD, tandis que d’autres ont analysé des sujets revêtant un intérêt concret pour leurs administrations nationales ainsi que pour d’autres administrations douanières confrontées à des situations similaires.

Le PDC a été lancé en 2009 par l’OMD, en coopération avec les douanes du Japon. Il offre aux candidats sélectionnés une inestimable opportunité de travailler au Secrétariat de l’OMD et vise les objectifs suivants : permettre aux experts choisis d'acquérir des connaissances, des compétences et une expérience professionnelle internationale ; développer et renforcer les liens entre les Membres de l’OMD et le Secrétariat ; améliorer les activités de recherche de l’OMD afin d’appuyer et d’aider le Secrétariat dans sa mission et ses tâches ; constituer un groupe de professionnels très compétents ayant l’expertise voulue au sein des administrations membres de l’OMD.

Dans le cadre du PDC 2019-2020, qui a démarré en septembre 2019, des douaniers – d’Angola, du Burundi, d’Égypte, de Gambie, d’Iran, des Maldives, de Namibie, du Paraguay, de Thaïlande et d’Ouzbékistan – ont travaillé au Secrétariat de l’OMD et participé à divers projets et activités. Leur participation a permis aux Membres de l’OMD de renforcer leurs liens de communication avec le Secrétariat et d’accroître également la diversité du personnel au sein du Secrétariat.

À la fin de la cérémonie, M. Mikuriya s’est dit satisfait par la qualité du travail des experts associés, en particulier par les résultats remarquables qu’ils ont obtenus durant leurs recherches et qui, selon lui, seront utiles à l’Organisation et à la communauté douanière dans son ensemble. Le Secrétaire général, M. Mikuriya, a insisté sur l’expérience inestimable que ce groupe d’experts a acquise en travaillant aux côtés de leurs collègues de l’OMD qui ont élaboré des directives et aidé la communauté douanière à atténuer les effets de la pandémie de COVID-19. Il a conseillé aux experts associés de rester en contact avec le Secrétariat après avoir réintégré leurs administrations, ce qui permettra de renforcer le réseau douanier.