L’OMD et l’ABF signent un accord de subvention pour garantir l’intégrité des chaînes logistiques dans le monde

06 juin 2023

Les chaînes logistiques mondiales sont les artères du commerce international en ce qu’elles permettent à de grandes quantités de marchandises de traverser les frontières en toute sécurité. Mais elles sont aussi des vecteurs essentiels pour les organisations criminelles internationales, qui les utilisent pour faire passer toujours plus de marchandises de contrebande, y compris en Australie.

Pour lutter contre ce fléau grandissant, M. Kunio Mikuriya, Secrétaire général de l’Organisation mondiale des douanes (OMD), et M. Michael Outram, Contrôleur général des douanes et Commissaire de l’Australian Border Force (ABF), ont signé un accord de subvention pour la mise en œuvre du nouveau projet de l’OMD visant à garantir l’intégrité des chaînes logistiques dans le monde.

Cet accord a été signé en marge de la 24e Conférence des directeurs généraux des douanes de la région Asie et Pacifique, qui s’est tenue à Perth, en Australie, du 29 au 31 mai 2023. Au titre de cet accord de subvention, le gouvernement australien soutiendra les efforts déployés par la douane au niveau mondial pour protéger l’intégrité des chaînes logistiques et lutter contre les menaces internes.

Ce projet pluriannuel de renforcement des capacités vise à sensibiliser les 185 pays membres de l’OMD à l’infiltration et à l’exploitation par des organisations criminelles et à élaborer une approche commune de la gestion des risques inhérents aux chaînes logistiques pour les autorités douanières.

Dans le cadre de ce projet, financé en grande partie par le programme de renforcement des capacités internationales de l’ABF, on établira des priorités et déterminera les activités à mener parmi les membres de l’OMD et on cherchera à collaborer avec les principaux acteurs de la navigation commerciale.

Ce projet, qui devrait débuter fin 2023, s’appuiera sur les récents succès opérationnels obtenus par l’OMD en collaboration avec l’ABF, parmi lesquels l’opération TIN CAN, qui a permis de détecter plus de 95 tonnes de cocaïne et de procéder à plus de 45 arrestations dans le monde. Partenaire de l’OMD, l’ABF a l’intention de déployer un agent pour superviser et aider à gérer l’exécution du projet.

M. Tony Smith, Commissaire adjoint aux douanes de l’ABF, a indiqué que, pour la première fois depuis son adhésion à l’OMD en 1961, l’ABF travaillerait directement avec l’OMD à grande échelle dans le cadre d’un projet global visant à comprendre les menaces internes de façon uniforme et à mettre en place une approche intégrée pour lutter contre ces menaces.