L’administration des douanes du Nigeria améliore les compétences de son personnel sur le système harmonisé

29 février 2024

Du 29 janvier au 2 février 2024, le Nigeria a accueilli un atelier national sur le Système harmonisé et la classification des marchandises à Abuja. L’atelier a été organisé par l’OMD dans le cadre du Programme UE-OMD pour le Système harmonisé en Afrique (Programme SH-Afrique) financé par l’Union européenne, en partenariat avec la GIZ et l’Alliance mondiale pour la facilitation des échanges. L’atelier faisait partie d’un ensemble complet d’assistance visant à fournir un soutien conjoint au développement des compétences dans le domaine de la classification tarifaire dans la perspective de la mise en œuvre des décisions anticipées au Nigeria.

Dans son discours d’ouverture, Mr. CG Niangwan, Contrôleur général adjoint de l’administration des douanes du Nigeria, a confirmé l’engagement de son administration à développer les compétences de ses fonctionnaires afin de les doter des acquis nécessaires pour classer avec précision les marchandises en suivant les règles du Système harmonisé. Il a souligné l’importance du renforcement des capacités dans le domaine de la classification tarifaire ainsi que dans d’autres opérations douanières.

L’atelier a réuni vingt-quatre fonctionnaires de différents postes de l’administration des douanes du Nigeria. Il s’agissait d’une formation intermédiaire en présentiel précédée de la formation de base dispensée sur la plateforme CLiKC! de l’OMD dans le cadre du module « SH Fondation », conformément aux orientations stratégiques pour le développement des compétences. Au cours de la formation, des sujets clés liés au SH ont été abordés, notamment la classification des produits, la Convention sur le SH de l’OMD et un examen détaillé des Règles générales interprétatives du SH. Les participants ont démontré des connaissances claires et des compétences améliorées sur l’importance de la classification des produits pour les douanes et le commerce, les liens entre la classification des produits, les droits de douane et les règles d’origine, les statistiques et le suivi du commerce. Ils ont également acquis des compétences approfondies sur la Convention sur le SH, les obligations d’une partie contractante à la Convention sur le SH, la structure du Système harmonisé, ainsi que la capacité d’appliquer les termes des positions/sous-positions et de toute section, chapitre, ou notes relatifs.

L’atelier a également été l’occasion pour les participants de se familiariser avec les instruments et outils de classification de l’OMD (notes juridiques, notes explicatives, avis de classement, plateformes numériques SH telles que le WCO Trade Tools, etc.).

Dans son discours lors de la cérémonie de clôture de la formation, le Contrôleur général adjoint des douanes chargé des tarifs douaniers et du commerce, Mr. Mba Musa, représentant le Contrôleur général des douanes, a remercié l’UE, l’OMD, la GIZ et l’Alliance mondiale pour la facilitation des échanges pour leur accompagnement dans l’organisation de la formation SH. Il a souligné l’importance des compétences SH dans la promotion de la collecte des recettes et de la facilitation des échanges.

Pour plus de détails, veuillez contacter : hs@wcoomd.org.